France Dumas

france-dumas

 

France commence très bien dans la vie, avec un si joli nom, on lui prédit une carrière artistique flamboyante. Comme elle n'a pas l'esprit de contradiction elle se dit que oui, pourquoi pas, elle sera graveur et illustratrice pour la presse et l'édition. Souvent, elle dessine au rotring sur le vif ; ses reportages dessinés, elle les rassemble dans des éditions qu’elle fabrique, relie, diffuse… ce qui lui donne la liberté de les faire évoluer avec le temps.
Puis elle s’en inspire pour la gravure. Ses eaux-fortes sont la trace d’un moment, d’un visage, d’une émotion.
Après la rue, les vieilles maisons, les voyages, les bistrots parisiens, son dernier lieu d’inspiration est le spectacle vivant. Cirque, théâtre, concerts… y dessiner, partir de l’éphémère pour en graver chaque instant, avec la contrainte de l’urgence. Le trait y gagne en fluidité et la perception du moment en acuité. Elle fonde "Les Editions du Balcon", des petits livres de croquis théâtraux.
Chaque semaine, elle enfile son tablier et vient se salir les mains (et celles des étudiants) en enseignant la gravure au Cesan.