Programme

Formation Art narratif
(session de fin septembre à mi-juillet, hors vacances scolaires)

Diplôme niveau 5 reconnu par l’Etat : Certification Dessinateur concepteur de bande dessinée et d’illustration enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

 


ecole bd parisAnnée 1 – Préparatoire  / Année 2 – Perfectionnement

Année 1 : 600 heures (obligatoires) + 180 heures (facultatives)
Année 2 : 540 heures (obligatoires) + 180 heures (facultatives)

Les deux premières années visent l’acquisition des savoirs-faire nécessaires à la réalisation d’images narratives, fixes ou séquentielles.
Notre programme formalise les principales difficultés de représentation, de narration, et d’intention, et favorise l’assimilation par la pratique au quotidien et l’expérimentation.  

Module 1 : Culture de l’image et dessin d’observation
Ce module est consacré à la culture du regard, afin d’affiner le sens critique, et dépasser ses influences : Histoire des histoires en image, Philosophie des arts narratifs, dessin analytique (croquis, modèle vivant, morphologie, décors,…).

Module 2 : Techniques de représentation graphique
Expérimenter et acquérir les outils nécessaires à la réalisation d’images lisibles et cohérentes :
Techniques graphiques multiples et complémentaires, livre objet, caractérisation de personnage, composition, graphisme, couleur, perspective, encrage.

Module 3 : Image narrative
La narration est au centre de la formation. Il s’agira d’appréhender et d’expérimenter le langage de la bande dessinée, en comprendre les codes :
Scénario, découpage et mise en scène (rough et story-board), dialogué, conception-narration de jeu (plateau et vidéo).

Module 4 : Numérique et nouveau média
Couleur numérique, maquette, média interactif.

 


formation bd parisAnnée 3 – Professionnalisation

450 heures (obligatoires) + 100 heures (facultatives)

La troisième année est en grande partie consacrée à la mise en oeuvre des acquis et la préparation à l’entrée dans le monde professionnel. Il s’agit de gagner en autonomie, faculté indispensable pour des étudiants qui se destinent à des métiers d’auteurs.

Module 1 : Suivi de projets
Plusieurs projets d’auteur, à visée éditoriale, seront développés tout au long de l’année.

Module 2 : Book professionnel
Un book d’illustration sera élaboré, axé sur les différentes tendances du moment et les cibles.

Module 3 : Compléments professionnels
Chaîne graphique, compréhension du marché des différents milieux éditoriaux, aspects juridiques, communication.

Module 4 : Numérique et nouveau média
Narration numérique : recherche et développement.

Le jury de fin d’année sera composé de professionnels de l’édition (éditeurs, directeurs de collection…) extérieurs à l’école et représentatifs de la diversité actuelle.

 


 

ecole bd parisAnnée 4 – Alternance –  Spécialisation et compétences métiers (Optionnelle)

333 heures

/

Ce cursus est accessible par les anciens du CESAN ou par des personnes justifiant d’une expérience professionnelle significative dans le secteur, ou ayant un niveau de dessin suffisant.

Année optionnelle et modulable
> Développement de compétences spécifiques
> Adaptation aux besoins du secteur éditorial ciblé et stratégies d’insertion
> Formation en alternance possible : 3 jours en entreprise, 2 jours en formation.
Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en CDD ou en CDI assorti d’une formation en alternance, sous la responsabilité d’un tuteur.

Les étudiants du cursus n’ayant pas obtenu le diplôme en 3ème année ont la possibilité de le repasser à l’issue de cette 4ème année.

 

/


MODALITÉS PÉDAGOGIQUES MOBILISÉES

> Petits groupes de 12 à 15 étudiants

> Enseignants avec une solide expérience pédagogique et tous issus du domaine de l’édition (éditeur, scénariste, illustrateur, coloriste, auteur BD, directeur de collection, graveur etc).

> Mise en situation professionnelle : commandes réelles en édition, exposition, stage de création et voyages d’études, rencontres éditeurs et présentation de projets etc.

> Salles équipées en fonction des besoins requis (tables lumineuses, presse à gravure, ordinateurs, tablettes graphiques, fond album BD et album jeunesse, …).

/


MODALITÉS D’ÉVALUATIONS

En fin de 1e et 2e année, les étudiants sont évalués sur un dossier de travaux à présenter devant un jury constitué d’enseignants et de partenaires.

En fin de cursus, les étudiants présenteront 3 projets à visés éditoriales et un book presse (initialement validés par l’école) devant un jury composé de professionnels de l’édition.