Le Cesan lutte contre le racisme et l’antisémitisme

<<< Retour
Actualités

Pour la deuxième année consécutive, le CESAN lutte contre les inégalités dans le cadre de la semaine contre le racisme et l'antisémitisme du 18 au 26 mars 2017. Sous le patronage de la DILCRAH (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT), en partenariat avec le COMEDE (Comité pour la santé des exilés) et le théâtre de l’Aquarium, nous organisons une exposition autour de la migration.

Comede2017

Une semaine pour s'unir contre le racisme et l'antisémitisme

Concours de BD sur le thème "Le migrant, ce héros de papier" en partenariat avec le Musée de l'Histoire de l'Immigration et le Huffington Post, collaboration avec le COMEDE pour illustrer les témoignages de migrants puis le théâtre de l'Aquarium pour adapter Orchestre Titanic, comédie philosophie et burlesque de Hristo Boytchev mise en scène Philippe Lanton : cette exposition est le fruit de multiples coopérations effectuées autour du thème de la migration. 

Notre partenariat avec le théâtre de l'Aquarium a donné lieu à un concours pour primer les meilleures adaptations de la pièce de théâtre. Les lauréats sont :  

Premier prix – Arthus Garrigues

Deuxième prix ex aequo – Kelly Calvez et Alix Miquel

Troisième prix ex aequo – Baptiste Daspet et Guillaume Helft

Le théâtre et la bande dessinée, un regard communH&eacute;l&egrave;ne Bidard, adjointe au Maire de Paris visite l'exposition aux c&ocirc;t&eacute;s de Mikha&euml;l Allouche.

Cette année l'école s'est associée au théâtre de l'Aquarium pour permettre aux étudiants d'analyser et expérimenter les convergences entre les formes narratives du 7e art et de la bande dessinée. 

Les étudiants ont cherché à interroger la question de l'adaptation d'une oeuvre théâtrale en s'appropriant les sujets, en proposant un regard sensible et personnel et en s'éloignant de la forme initiale pour en proposer une plus adaptée au format dessiné et séquencé. 

Cette rencontre entre théâtre et bande dessinée pose la question des affinités qu’entretiennent naturellement ces deux médias. Outre le fait que le verbal prend, dans l’un et l’autre, principalement la forme du dialogue, ces convergences concernent tout autant la gestuelle la stylisation du décor et des accessoires, l'alternance des plans et des angles (pour le théâtre, cela semble à priori moins évident et pourtant la lumière et les mouvements sur scène influence le regard du spectateur). L’exposition sensibilise le public contre les préjugés, les stéréotypes et les discriminations à l’origine des entraves à l’accès aux droits et aux soins des personnes en situation d’exil.

2016_semainecontreracisme_affiche_01_671300.54

Informations pratiques

Semaine contre le racisme et l'antisémitisme

Exposition sur la migration

De 13 h à 17 h
63 avenue de la République
75011 Paris