Les métiers de la BD exposés à la médiathèque Marguerite Duras

<<< Retour
Actualités

Du 4 au 26 avril, la médiathèque Marguerite Duras accueille les planches BD de nos étudiants et enseignants sur les métiers de la bande dessinée. Cette exposition retrace les différentes étapes de création d'une bande dessinée de l'idée à l'appropriation de l'histoire par les lecteurs. Une conférence sur le même thème a lieu le samedi 13 avril à 15 h 30.

Les métiers de la BD

"Evoluer dans le secteur de la bande dessinée, c’est participer à la diffusion de mondes nouveaux, plus riches les uns que les autres. Il y a les romanesques, les fantastiques, les documentaires. Il y a le créateur bien sûr, ou plutôt les créateurs, qui fabriquent du sens avec de la glaise. Qu’on le nomme artiste ou artisan, il est avant tout un chercheur pas comme les autres. Il a deux visages :

– Il sait se remettre en question, expérimente, tâtonne. Il est un explorateur, un homo erectus au début de son évolution. Il est celui qui vit ses histoires, physiquement, instinctivement. Il danse sur la feuille pour les raconter, et ses mouvements laisseront des lignes fragiles, des points, des traits, et autres traces sensibles de son passage.

– Il est aussi celui qui formalise, analyse, thématise, et prémédite. Il donne sens, pose un regard. Il cherche à contrôler l’œuvre et maitriser son sujet, et pourtant le livre lui échappera inexorablement. Car le lecteur se l’appropriera, vivra les histoires selon sa propre sensibilité, et comblera les vides entre les cases. Entre auteur et lecteur, l’album fera son chemin.

Et puis il y a ceux qui fabriquent le livre, plutôt l’objet-livre, qui permettra au lecteur de vivre une expérience physique avec le récit. Dès lors, le format, la reliure, l’impression et tous les aspects formels auront une incidence sur la lecture. L’album est un objet à parcourir, à apprivoiser. 

Vous l’aurez compris, pour que vous puissiez passer 20 minutes de votre temps à la lecture d’un album (les expériences les plus courtes sont parfois les plus fortes !), il faut mettre en œuvre une chaîne de nombreuses compétences. Le secteur de la bande dessinée agrège une grande diversité de métiers. Ce sont ces métiers que vous découvrirez au détour des rayons de la médiathèque Marguerite Duras. Tout un univers créatif recréé pour que votre découverte de la chaîne du livre soit complète." 

Mikhael Allouche

Conférence sur les métiers de la bande dessinée

Elric Dufau – auteur de Witchazel, Alessandro Tota – auteur de Charles, Klutt Mouchet – directeur artistique et Mikhael Allouche – auteur de bande dessinée et directeur du CESAN, se retrouvent le samedi 13 avril à partir de 15 h 30  pour une conférence autour des métiers de la bande dessinée. Du reportage dessinée à la biographie, ils échangeront autour des différentes questions que se posent un auteur de bande dessinée.